Le programme cConvert permet de transformer des coordonnées entre les différents systèmes de référence utilisés en Belgique et les projections cartographiques correspondantes:

Systèmes de référence : Projections :
ETRS89 (European Terrestrial Reference System 1989) Lambert 2008
BD72 (Belgian Datum 1972) Lambert 1972
ED50 (European Datum 1950) UTM
ETRS_LCC
ETRS_LAEA

Pour comprendre le fonctionnement de cConvert, voici une brève explication sur quelques systèmes de coordonnées de référence et sur le déroulement de certaines étapes de la transformation.

Coordonnées GNSS : WGS84 ou ETRS89 ?

Un récepteur GNSS autonome fournit des positions en coordonnées WGS84 (World Geodetic System 1984). En raison de la dérive des continents, ces coordonnées sont dynamiques, elles évoluent avec le temps. Il faut pourtant avoir un système de coordonnées statique si l’on veut réaliser des mesures géométriques précises. La solution idéale est l’ETRS89 (European Terrestrial Reference System 1989), dérivé du WGS mais ancré dans la plaque eurasiatique.

Les mesures GNSS RTK (en temps réel), basées sur les signaux de correction envoyés par les systèmes de positionnement Flepos, GPSBru ou Walcors, fournissent des positions en ETRS89.

Vu qu’ETRS89 est reconnu comme le format d’échange standard européen pour les coordonnées de données géographiques, cConvert s’adresse surtout aux transformations de et vers ce système de référence. Les écarts entre les coordonnées ETRS89 et WGS84 sont actuellement (en 2020) de l’ordre du demi-mètre, tant pour la composante nord que la composante est, l’altitude variant à peine. Ces écarts grandissent de deux centimètres par an. C’est pourquoi les applications moins précises assimilent l’ETRS89 au WGS84.

De l’ETRS89 au LB08

Les coordonnées en Lambert2008 (LB08) sont des coordonnées sur la surface de carte obtenues en appliquant les formules de la projection de Lambert aux coordonnées géographiques ETRS89.

De l’ETRS89 vers HDNG

ETRS89 fournit la hauteur ellipsoïdale “h” par rapport à un modèle mathématique de la Terre. La seule hauteur physiquement utilisable est celle au-dessus de la surface de référence du nivellement « H », qui est en Belgique le HDNG (Deuxième Nivellement général). Un modèle géoïde ou quasi-géoïde indique le rapport entre h et H. Le modèle pour la Belgique est hBG18 (téléchargez-la ici), une grille régulière sur laquelle des interpolations peuvent être réalisées. Cette grille de conversion altimétrique est le résultat de la combinaison du modèle géoïde gravimétrique NLGEO2018 (calculé par la TU Delft) et de 3707 points GPS nivelés.

Du LB08 vers le LB72

cConvert utilise pour ce faire une transformation à 7 paramètres (transformation de Helmert)  utilisée pour transformer les coordonnées géocentriques ETRS89 en BD72 (Belgian Datum 1972), la base de la projection LB72. Cette transformation n’intègre toutefois pas parfaitement toutes les déformations entre les deux systèmes. Il reste des “écarts résiduels” de maximum 25 cm en x comme en y. Il faut donc réaliser une correction supplémentaire via une grille régulière (téléchargez-la ici).

Cette méthode (transformation à 7 paramètres + grille de correction) ne peut toutefois pas s’appliquer aux logiciels SIG. On peut en revanche utiliser une grille régulière en format NTv2 (téléchargez-la ici) qui réalise la transformation entre les coordonnées géographiques ETRS89 et BD72.

Le fichier « bd72lb72_etrs89lb08.gsb » a été développé par Nicolas SIMON (release under Creative Commons Attribution license CC BY) et validé par l’IGN. Les écarts avec les résultats dans cConvert sont faibles (max. 6 mm en x et en y).