L’Institut géographique national produit quatre séries de cartes topographiques. Il s’agit du Topo25 (/ Topo20), Topo50, Topo100 et Topo250. Chacune de ces séries de cartes topographiques a sa propre échelle et est conçue pour un usage spécifique. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des différentes séries.

Toutes ces cartes sont en vente dans notre webshop (7,50 EUR).

Topo25 (/Topo20)

Échelle 1:25 000 (1cm = 250m) / Échelle 1:20 000 (1cm = 200m)

Depuis 2016, l’IGN publie la nouvelle série de cartes Topo25 au 1:25 000, dont la production s’échelonnera sur 6 années. La série Topo25 constitue la nouvelle carte de base de l’IGN, car le 1:10 000 et le 1:20 000 ne sont désormais plus produits. La série Topo25 n’est donc pas encore disponible sur tout le territoire mais devrait l’être d’ici 2022. Elle peut, d’ici là, être complétée avec la série de cartes Topo20, qui l’a précédée.

Caractérisée par un champ cartographique de 16 kilomètres sur 10 kilomètres (160 km²) et de données riches d’un point de vue sémantique, elle convient parfaitement pour des activités récréatives d’extérieur comme la randonnée pédestre ou le vélo.

Topo25 reprend tous les thèmes habituels des produits cartographiques de l’IGN (occupation du sol, transports, hydrographie, bâtiments et constructions, relief, toponymie…). Les données symbolisées ont fait l’objet d’une généralisation. En effet, en fonction de la pertinence du thème cartographié pour le public cible, soit nous généralisons nos données de référence à l’échelle conceptuelle du 1:10 000 (chemins de terre, sentiers, éléments du relief local…), soit nous utilisons les données déjà généralisées au 1:50 000 (réseaux routier, ferroviaire et hydrographique, …). Les toponymes repris sur la carte ont également été mis à jour.

Le 1:25 000 bénéficie également d’une nouvelle symbolisation développée dans le but de faciliter son utilisation et son interprétation. Cette symbolisation s’inscrit dans la lignée de celle utilisée depuis quelques années déjà pour la série Topo50.

Topo25 est publiée en projection Lambert2008, mais elle renseigne également un quadrillage en UTM31 (/32) ainsi que des coordonnées géographiques. Le hors-cadre reprend la légende ainsi que des informations telles que la déclinaison magnétique.

Topo50

Échelle 1:50 000 (1cm = 500m)

Depuis 2016, l’IGN publie la quatrième édition de la série de cartes Topo50 au 1:50 000, dont la production s’échelonnera sur 6 années. La série Topo50-éd4 n’est donc pas encore disponible pour toute la Belgique mais devrait l’être d’ici 2022. Elle peut d’ici là être complétée par la série de cartes Topo50 de la troisième édition, son prédécesseur. Caractérisée par un champ cartographique de 32 kilomètres sur 20 kilomètres (640 km²), elle convient bien à la découverte d’une région car son étendue permet d’avoir un bel aperçu de la structure du paysage environnant.

Les données symbolisées ont fait l’objet d’une généralisation des données de référence à l’échelle conceptuelle du 1:10 000. Par conséquent, Topo50 est moins détaillée et moins précise que Topo25. Les toponymes repris sur la carte ont également été mis à jour.

Topo50 est publiée en projection Lambert2008 mais elle renseigne également un quadrillage en UTM31 (/32) ainsi que des coordonnées géographiques. Le hors-cadre reprend la légende ainsi que des informations telles que la déclinaison magnétique.

Topo100

Échelle 1:100 000 (1cm = 1000m)

La série Topo100 est composée de 9 feuilles. Chaque province belge a sa propre carte, sauf les provinces du Brabant wallon et du Brabant flamand qui sont regroupées sur une seule carte avec la Région de Bruxelles-Capitale. Les données symbolisées dans la série Topo100 proviennent de la généralisation des données à l’échelle 1:50 000. Topo100 est destiné à un usage régional plus vaste que celui de Topo50, et convient donc bien pour une vue d’ensemble de la topographie régionale, pour les déplacements automobiles ou motocyclistes.

Les thèmes de l’occupation du sol et du bâti sont particulièrement bien mis en évidence dans cette cartographie topographique. Le relief est représenté par des points cotés et des ombrages figurant le flanc sud-est des collines.

La série Topo100 a été publiée en 2009 et n’a plus été mise à jour depuis.

Topo100 est proposée en projection Lambert2008 et reprend également un quadrillage en coordonnées géographiques. Le hors-cadre reprend la légende ainsi que des informations telles que la déclinaison magnétique.

Topo250

Échelle 1:250 000 (1cm = 2500m)

Topo250 donne, malgré sa petite échelle, une représentation détaillée de la topographie et de la géographie du pays. Cette carte généralisée de la Belgique met principalement l’accent sur les lieux habités et les réseaux de transports. La toponymie y est particulièrement riche. Une superficie assez importante des pays frontaliers est représentée. Topo250 est mise à jour tous les deux ans.

En 2019, la carte a connu une complète refonte suite à différents facteurs : mise à jour des données topographiques et des entités habitées, mise à jour de la toponymie et révision de la symbolisation. La carte Topo250 s’inscrit désormais dans la lignée des cartes topographiques standard à plus grandes échelles de l’IGN.

La carte est accompagnée d’une liste de noms de lieux habités belges facilement repérables sur la carte. Le tout (carte + index) est regroupé dans une pochette en plastique.

Topo250 est disponible en projection Lambert2008 et reprend également un quadrillage en coordonnées géographiques et en UTM31. Le hors-cadre reprend la légende.