home

La carte de la Seigneurie de Malines - F. de Wit, 1675

Frederick de Wit est né à Gouda (Pays-Bas) en 1630.
Il est l’un des meilleurs graveurs de la seconde moitié du 17ème siècle. En 1648, il s’établit à Amsterdam, dont il devient un bourgeois en 1661 par son mariage.

Il habite Amsterdam jusqu’à sa mort en 1706.

Sa veuve poursuivra le commerce des cartes jusqu’en 1709.
Elle vend les plaques d’impression des atlas, ainsi que les plaques de J. Blaeu acquises par Frederick en 1672, à Pieter Mortier (après 1721 : Covens en Mortier). Elle vend aussi les plaques des cartes marines à Louis Renard, qui les republie en 1715.

La renommée de Frederick de Wit était telle que ses cartes magnifiquement enluminées sont restées encore très prisées longtemps après la fermeture de sa maison d'édition. Bien qu’il ait édité plus de 400 cartes et plans de ville, on ne dispose que de fort peu d’informations permettant de les dater.

Les atlas ont très probablement été publiés à partir de 1670 et les recueils de plans de ville vers 1695.

Les cartes de Frederick de Wit que possède l’Institut géographique national sont une donation de 1890 du Capitaine en retraite Prisse à ce qu’on appelait alors l’Institut cartographique militaire (l’actuel IGN). Ces cartes auraient fait partie de l’un des atlas des Pays-Bas qui s’intitulait “Nieuw Kaert-boeck van de XVII Nederlandse Provinciën”, et comportait un peu plus de 20 cartes.

La carte de la seigneurie de Malines au centre s'étend de Zandvliet au nord à Bruxelles au sud et de Louvain à l'est à Alost à l'ouest.

 

Cliquez sur l' image pour agrandir